La race d'Hérens

La race d’Hérens est une race bovine unique au monde !

Elle est forgée par la montagne et est une excellente marcheuse. Les vaches sont dotées d'un instinct maternel développé. Elles n’ont que peu de difficultés au vêlage. Durant la période estivale, elles sont adaptées à la conduite en groupe sur les alpages.

Les vaches sont dotées d'un tempérament vif et belliqueux. Elles établissent une hiérarchie naturelle, principalement lors des premières sorties printanières, de la montée à l'alpage ou lors de la réunion de deux troupeaux différents.

Les vaches combattent, front contre front, se poussent, et utilisent aussi leurs cornes selon différentes techniques.

          

L'animal qui se sent le plus faible abandonne le combat. Il arrive aussi très souvent qu'une bête se soumette sans combattre, admettant la supériorité de son adversaire. Les blessures sont très rares, ou superficielles tout au plus.

Autres particularités de la race, elles sont douces et affectueuses avec les hommes. Elles recherchent le contact.

Les combats de reines organisés par les syndicats d’élevage d’Orsières et Liddes, réunissent plus de 350 animaux répartis en diverses catégories selon l'âge et le poids. Un règlement ad hoc a été établi par la Fédération d’élevage de la Race d’Hérens. Ce règlement disponible sous : www.raceherens.ch régit de manière stricte l’organisation des combats de reines.

Après les éliminatoires, les bêtes sont reconduites dans l’arène pour participer à la finale. Les joutes se décantent d’elles mêmes et l’une des combattantes est déclarée « Reine » par le jury.

Le titre de « Reine » est très envié et contribue à la fierté légitime de son heureux propriétaire.